Conseils-retraite.fr, votre guide de la retraite et des Maisons de retraites...
Guide de la retraite et des maisons de retraite
Menu Articles


Liens VIP
Publicité Google

Anticiper sa succession

Organiser sa succession à l’avance présente de nombreux avantages notamment en termes de fiscalité. Il existe ainsi plusieurs solutions pour anticiper la transmission de son patrimoine comme le testament ou la donation.

Le testament

Il permet de rédiger ses volontés pour la transmission de ses biens après son décès. Le testament permet de décider soi-même du ou des bénéficiaires ainsi que de la répartition précise des biens. Le testament permet ainsi de choisir une personne qui n’est pas censée hériter (un ami, un neveu, etc.). C’est aussi un moyen de protéger davantage son conjoint.

Si aucun testament n’est rédigé pour la succession, c’est la loi qui décide de la répartition des biens.

Pour rédiger un testament, un document écrit suffit. Il faut simplement qu’il soit daté, signé et écrit à la main. Tout testament tapé sur un ordinateur n’aura aucune valeur. Rédiger un testament est gratuit et ne nécessite pas l’intervention d’un notaire. Si un testament est scanné ou photocopié il n’aura aucune valeur sans la présence de la version originale.

La donation

Elle permet de léguer une partie ou la totalité de son patrimoine de son vivant. Avec le testament, elle constitue le deuxième moyen de préparer sa succession. Il faut également choisir un ou plusieurs bénéficiaires. Il est ainsi possible d’avantager un de ses enfants ou un ascendant.

On parle aussi de donation usufruit lorsque la personne garde ses biens jusqu’à son décès.

L’autre avantage de la donation étant de transmettre ses biens sans frais de succession. Contrairement au testament, la donation nécessite l’intervention d’un notaire. Le donateur doit aussi avoir l’acceptation du bénéficiaire.




Autres articles de la rubrique


Publicité
Conseils Retraite. © Copyright 2009 - 2013 - Tous droits réservés