Conseils-retraite.fr, votre guide de la retraite et des Maisons de retraites...
Guide de la retraite et des maisons de retraite
Menu Articles


Liens VIP
Publicité Google

L’hospitalisation à domicile ( HAD )

Qu’est-ce-que l’hospitalisation à domicile ?

C’est une structure de soins qui permet d’éviter ou de retarder l’hospitalisation en établissement. Celle-ci permet au patient de recevoir des soins médicaux et paramédicaux importants à son domicile. La période d’hospitalisation peut être limitée mais aussi renouvelable en fonction des besoins et de l ’évolution de l’état de santé du patient.

Quelles sont les pathologies concernées par l’HAD ?

Il y a de plus en plus de structures dans les domaines de santé susceptibles d’être prises en charge à savoir : en cancérologie, en orthopédie, en neurologie, en cardiologie, en gériatrie, en psychiatrie…

Quelles sont les conditions d’admission dans un service d’HAD ?

- Le patient est hospitalisé à son domicile avec accord de son médecin qui estime que les soins peuvent être effectués chez lui.
- Le patient est hospitalisé chez lui si le médecin juge que l’état de santé de son patient ne nécessite pas un séjour à l’hôpital.
- Il faut que le logement du patient permette une hospitalisation à domicile. Une assistante sociale veillera à vérifier si les conditions de logement sont remplies.
- Accord du patient et de sa famille.

Y a t’il des conditions administratives ?

Oui , il faut que le patient réside dans une zone géographique qui serait couverte par une structure d’hospitalisation à domicile et que celle-ci dispose d’un nombre suffisant de lits pour l’accueillir.

A qui appartient la décision d’admission ?

Elle appartient au responsable de la structure d’hospitalisation à domicile après l’avis du médecin coordinateur. Une fois la décision d’admission accordée par la structure d‘HAD, le patient doit notifier son accord par écrit et obtenir l’accord de prise en charge de sa caisse d’assurance maladie.

Quelle est la prise en charge par l’assurance maladie ?

A l’exception du forfait hospitalier qui dans le cas d’une HAD n’est pas facturé, les conditions de prise en charge sont identiques à celles qui sont appliquées à l’hôpital.
Dans le cas exceptionnel où une HAD serait organisée dans un établissement d’hébergement médicalisé pour personnes âgées, la complémentarité des interventions est notifiée dans la convention conclue entre les deux structures.

A qui s’adresser pour plus d’informations ?

- Auprès du médecin traitant.
- Auprès de l’infirmière de coordination où la personne est hospitalisée.
- Auprès de votre commune.




Autres articles de la rubrique


Publicité
Conseils Retraite. © Copyright 2009 - 2013 - Tous droits réservés