Conseils-retraite.fr, votre guide de la retraite et des Maisons de retraites...
Guide de la retraite et des maisons de retraite
Menu Articles


Liens VIP
Publicité Google

Les plans épargne retraite

Le plan d’épargne retraite a été créé le 21 août 2003 par François Fillon lors de la réforme des retraites. Le PERP a pour objectif de compenser la diminution du revenu des futurs retraités par un placement financier qui permet à chacun d’anticiper cette baisse.

Le PERP est un contrat d’assurance qui est souscrit auprès d’une association disposant au minimum d’une centaine d’adhérents. Vous devez ainsi payer des frais d’adhésion à cette association lors de l’ouverture d’un plan d’épargne retraite.

Ce produit d’épargne de très long terme est ouvert à toutes les personnes au cours de leur carrière. Que vous soyez salariés, commerçants ou en profession libérale, si vous souhaitez vous constituer un complément de retraite dès maintenant, vous le pouvez. Le PERP bénéficie d’une fiscalité avantageuse. En effet, toute somme d’argent que vous déposez sera déductible de vos revenus imposables dans une certaine limite. Ainsi, les salariés peuvent déduire un maximum de 10 % de leurs revenus dans la limite de 8 fois le plafond de la sécurité sociale. L’économie réalisée est ainsi plus importante pour les hauts revenus qui pourront gagner jusqu’à environ 5000 € d’impôts alors que l’économie pour les plus faibles sera de 1900 euros maximum. À noter également que les versements sur le plan d’épargne retraite sont exonérés de prélèvements sociaux. Les droits pour toucher ses compléments de revenus arrivent lorsque la personne prend sa retraite.

Il est possible d’ouvrir autant de PERP que l’on veut. Néanmoins, la réduction fiscale sera toujours la même dans sa globalité. Il existe différents types de contrats auxquels vous pouvait souscrire. Le premier d’entre eux est un contrat d’épargne retraite convertie en rente : ce que vous avez versé est converti en rente viagère au moment de cesser votre activité. Cette rentre est revalorisée en fonction des performances de votre plan et garantie. Un mécanisme permet la sécurisation des droits accumulés tout au long de votre vie ; il est néanmoins possible d’y mettre fin ; mais au risque de voir diminuer sa rente si l’évolution des marchés financiers va vers la baisse.

Vous pouvez souscrire un plan d’épargne retraite auprès de votre banque ou d’un autre établissement financier telle qu’une compagnie d’assurances. Il existe de nombreux PERP sur le marché, et même s’ils ont tous une rentabilité à peu près équivalente, il convient de bien choisir son organisme avant de s’engager. Afin de trouver le PERP qui vous convient le mieux, 4 critères sont à explorer. Le versement minimum libre qui vous permet de rajouter de l’argent n’importe quand. Les sommes peuvent varier de 30 à 150 euros en moyenne, donc si vous êtes adeptes des petits versements, veillez à ne pas choisir un PERP au versement minimum libre trop élevé. Le versement minimum programmé est la somme que vous décider de verser chaque mois sur votre plan d’épargne. Ce versement varie d’une dizaine à une centaine d’euros suivant les organismes. Les frais de versement sont à déduire de la rentabilité globale de votre investissement. Ils varient de 3 à 5%. Les frais de gestion annuels ou encore les frais de transfert de votre PERP sont également des paramètres à prendre en compte.

Sachez enfin qu’il est possible de retirer son argent d’un plan d’épargne retraite populaire dans certains cas : une invalidité grave, des fins de droits aux allocations chômage après un licenciement ou bien une liquidation judiciaire pour les travailleurs non salariés. En cas de décès, le capital qui est accumulé est reversé au bénéficiaire choisi lors de l’ouverture.

Si l’argent accumulé est destiné à être récupéré sous la forme d’une rente mensuelle lors de votre retraite, il est possible de retirer tout le capital si vous souhaitez acquérir un bien immobilier pour la première fois de votre vie.




Autres articles de la rubrique


Publicité
Conseils Retraite. © Copyright 2009 - 2013 - Tous droits réservés