Conseils-retraite.fr, votre guide de la retraite et des Maisons de retraites...
Guide de la retraite et des maisons de retraite
Menu Articles


Liens VIP
Publicité Google

Plan canicule 2012 : les recommandations du gouvernement

Le plan canicule 2012 vient de rentrer en vigueur. A quoi sert-il ? A qui est-il adressé ? Le site conseils retraite vous informe sur les principales précautions à prendre.

Quel est son objectif ?

Le plan canicule comme chaque année est activé dès le 1er juin et se termine le 31 août. Il a pour but d’informer le public sur les éventuels dangers liés aux fortes chaleurs et à responsabiliser la population : une vigilance particulière est recommandée chez les personnes fragilisées.

Vérification du logement avant l’arrivée des chaleurs

  • Veiller à ce que le logement dispose de rideaux, de volets ou de stores qui permettront d’occulter les fenêtres et les portes.
  • Investir dans des ventilateurs ou des climatiseurs. Une attention particulière est à observer pour les climatiseurs, une température trop froide n’est pas recommandée.
  • Veiller à avoir un réfrigérateur en bon état de marche ainsi vous pourrez avoir de l’eau fraîche à votre disposition et garder vos provisions au frais.

Comment garder son logement frais pendant la canicule ?

  • Fermer les fenêtres et les portes de votre logement, descendre les volets, les stores.
  • Ouvrir les fenêtres le matin, le soir et la nuit.
  • Les lampes électriques dégagent de la chaleur, penser à les éteindre.

Conduite à tenir en cas de canicule

  • Veiller à effectuer les sorties de préférence le matin, les températures sont plus basses. Privilégier les lieux climatisés pour les sorties devant être réalisées l’après-midi.
  • S’hydrater tout au long de la journée. Veiller à avoir une quantité d’eau importante. Manger aussi. Généralement les fortes chaleurs coupent l’appétit de certaines personnes mais il faut impérativement prendre des forces.
  • Eviter de pratiquer des activités sportives intenses.
  • Eviter d’entreprendre des travaux trop physiques.

Qui sont les personnes à risques ?

Il faut savoir que les températures élevées peuvent provoquer des coups de chaleurs chez tous les sujets mais aussi aggraver certaines pathologies. C’est pour cette raison qu’il faut montrer une attention particulière aux personnes les plus affaiblies.

Les personnes à surveiller sont :

  • Les personnes âgées notamment celles qui vivent seules. En maison de retraite, un personnel qualifié assure la surveillance des résidents et veille à leur confort. Que l’on soit un membre de la famille, un voisin ou autre, veiller à ce que les personnes âgées domiciliées près de chez vous aient une quantité d’eau suffisante. Une petite visite ou un appel téléphonique le matin et le soir pour vérifier que tout va bien ne prend que quelques minutes.
  • Les bébés et les enfants. Plus particulièrement ceux qui ont moins de 4 ans. Eviter de sortir les enfants aux heures les plus chaudes de la journée. Garder un intérieur frais et penser à hydrater les enfants. Si une sortie est inévitable, couvrir la tête de l’enfant. Trop d’accidents arrivent dans les voitures pendant l’été, ne surtout pas laisser les enfants même quelques minutes à l’intérieur.
  • Les personnes qui souffrent de maladies chroniques sont également fragilisées d’autant plus qu’elles ont des traitements parfois lourds. Certains médicaments rendent l’acclimatation aux fortes chaleurs difficiles.
  • Les personnes qui souffrent de désorientation, de démence, de troubles mentaux, les personnes handicapées etc.
  • Les personnes qui ont précédemment ressenti des difficultés à surmonter les fortes chaleurs.
  • Les personnes qui n’ont plus aucun lien social et qui sont isolées. Ces personnes ont aussi besoin de vous.
  • Les personnes qui pensent bien supporter les fortes températures et qui très souvent sont les premières à oublier de s’hydrater.
  • Les personnes qui occupent des emplois à l’extérieur notamment les ouvriers du bâtiment peuvent aussi avoir du mal supporter la canicule.

Vous l’aurez compris, il convient de se montrer responsable et d’agir pour éviter les drames de l’été 2003.

N’oubliez pas : un petit geste peut sauver une vie.

Plus d’informations sur le site http://www.sante.gouv.fr/recommandations-canicule-version-2012.html




Autres articles de la rubrique


Publicité
Conseils Retraite. © Copyright 2009 - 2013 - Tous droits réservés